L’APEL agrandit la superficie de territoire protégé aux Marais du Nord

Grâce à l’aide financière du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et de la Fondation de la Faune du Québec, l’APEL est fière d’annoncer l’acquisition d’un nouveau terrain d’une superficie de 13,59 hectares dans la Municipalité des Cantons-Unis de Stoneham-et-Tewkesbury. Ce terrain est situé à l’ouest du boulevard Talbot.

Environ 60% de la superficie de ce terrain est constituée de milieux humides. Une section d’eau libre, le lac Savard, d’environ un hectare et son effluent sont entourés d’une tourbière minérotrophe arbustive colonisée par des mélèzes en périphérie.

Avec cet ajout, le territoire naturel protégé au nord du lac Saint-Charles sera de 257 hectares d’un seul tenant, s’étendant de la baie Charles-Talbot à l’ouest au lac Savard à l’est.

La superficie et l’interrelation des écosystèmes protégés étant très importantes pour garantir leur intégrité écologique à long terme, l’obtention d’un statut de protection pour le terrain visé aidera également les écosystèmes déjà protégés en périphérie. Puisqu’il est rare de retrouver un lac en processus d’entourbement à proximité du milieu urbain, il est important de protéger ce milieu humide dans la mosaïque urbaine de Stoneham.

La conservation des milieux humides en amont du lac contribuera à la protection de la qualité de l’eau des affluents du lac Saint-Charles (source d’eau potable de la ville de Québec).

L’achat de ce terrain a été rendu possible grâce à la volonté du défunt John McCune et sa succession.

Lire l’annonce du ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs

L’APEL dans les médias :

Les Marais du Nord agrandissent leur territoire

Marais du Nord