Projet de règlement sur la renaturalisation des rives du lac Saint-Charles

La Ville de Québec étudie présentement ce projet de règlement en vue d’une adoption avant la prochaine saison estivale. L’APEL a fait parvenir ses commentaires sur le projet de règlement au directeur du Service de l’Environnement de la Ville de Québec le 14 décembre dernier. Nous souhaitons plusieurs modifications avant son adoption. Voici quelques une de nos demandes :

-Que le règlement soit fait en concertation avec la municipalité des Cantons-Unis de Stoneham-et-Tewkesbury et de Lac-Delage sous le principe de la gestion par bassin versant
-Assurer la flexibilité du programme d’aide offert aux riverains (nous avons suggéré plusieurs moyens)
-Améliorer la liste des végétaux acceptés afin de s’intégrer davantage au milieu naturel et bâti
-Augmenter l’espace de circulation autour des bâtiments à quatre mètres et avoir une zone tampon de trois mètres supplémentaires prescrivant seulement des arbustes

De plus, nous en avons profité pour rappeler qu’il est urgent de modifier le règlement sur l’épandage d’engrais. En effet, sur le territoire de la Ville de Québec, il est toujours possible d’étendre de l’engrais naturel dans la bande riveraine de 30 mètres.