Forum régional sur les cyanobactéries : les groupes de la région de la Capitale-Nationale se mobilisent

COMMUNIQUÉ

Objet : Forum régional sur les cyanobactéries : les groupes de la région de la Capitale-Nationale se mobilisent

Le 12 avril dernier à Duchesnay, plus de 80 personnes ont participé au tout premier forum régional sur les cyanobactéries. Cet événement a été l’occasion pour les acteurs directement concernés par la problématique de discuter, de partager leurs expériences et de faire part de leurs réalités dans chacun de leur milieu.

Pour plusieurs organisations, le travail de sensibilisation des propriétaires riverains est une tâche très importante, mais qui demande un investissement colossal de la part de bénévoles. De plus, nous avons pu constater qu’une fois le travail de sensibilisation des riverains fait, le défi est ensuite de convaincre les autres résidents du bassin versant. L’impact des activités humaines à l’échelle des bassins versants des lacs est indéniable, mais le questionnement lancé par certains est : « Comment pouvons-nous convaincre des gens de préserver un lac si ces gens n’ont aucun accès, aucune possibilité de jouir du plan d’eau ? »

Cette journée a aussi été l’occasion de réfléchir sur le rôle des bénévoles, des organismes, des municipalités et des gouvernements. Ainsi, force est de constater que la mobilisation est grande pour la protection des lacs de la région, mais que la responsabilité repose en grande partie sur le dos de bénévoles des associations de lac qui se sentent souvent démunis face à cette responsabilité. À cet effet, les besoins des bénévoles sont nombreux et plusieurs demandes ont été formulées : avoir davantage de support au niveau de la formation des bénévoles, rendre disponible de bons outils de vulgarisation scientifique, financer l’acquisition de connaissances sur l’état de santé des lacs et la mise en place d’un programme de suivi de la qualité de l’eau à long terme.

Cette activité a été organisée dans la foulée du Plan d’intervention sur les algues bleu-vert du Gouvernement du Québec par le Conseil régional de l’environnement de la région de la Capitale nationale, les quatre organismes de bassins versants prioritaires de la région (rivières Sainte-Anne, Jacques-Cartier, Saint-Charles et Montmorency), l’Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord et le Comité de valorisation de la rivière Beauport. Cet évènement a permis aux organismes de travailler en concertation et de mieux connaître les besoins du milieu pour préserver la ressource eau. Le comité organisateur s’assurera d’effectuer un suivi.