L’APEL dans la revue Québec Science

On parle de nous dans la revue Québec Science du mois de mai.

Voici un court extrait du reportage par Mélanie Saint-Hilaire:

En 2007, les «algues bleues» ont envahi autant de médias que de lacs
québécois. Menace réelle ou hystérie collective?

Mélanie Deslongchamps va s’en souvenir de la crise des «algues bleues». En 2006, une première fleur d’eau a timidement poussé dans une baie peu profonde. Ouille! petite douleur! Puis 2007 est arrivé. «Le lac s’est couvert d’une purée jaune-vert, décrit la directrice de l’Association de la protection de l’environnement du lac Saint-Charles. On ne pouvait pas croire que ça se répandait aussi rapidement.» Soudain, tout le monde s’est penché sur le malade. L’Université Laval et l’Institut National de la Recherche Scientifique ont entrepris une étude du bassin; la ville a planté 2 000 arbres et arbustes sur les berges. Il fallait sauver ce réservoir d’eau potable qui alimente 250 000 résidants de Québec. Ce n’est pas le seul endroit de la province où le micro-organisme a causé un tel branle-bas…

Pour lire la suite, vous pouvez vous abonner au magazine Québec Science ou vous procurer un exemplaire en kiosque!