Des nouvelles de l’APEL

Suivi de l’assemblée générale annuelle de l’APEL
Le rapport annuel 2008 et le plan d’action 2009 sont maintenant disponibles sur notre site Internet ! Vous souhaitez tout connaître sur les actions de l’APEL ? Découvrez notre rapport annuel 2008 et notre plan d’action 2009 !

Bienvenue à trois nouveaux membres au conseil d’administration
L’APEL souhaite la bienvenue à monsieur Gilles Gagnon de Charlesbourg et monsieur Dominik Giroux et madame Valérie Gauthier tous deux de Lac-Saint-Charles qui ont été élu par les membres présents à l’assemblée générale annuelle du 24 mars dernier. Pour en connaître davantage sur l’équipe qui gère l’APEL, vous pouvez consulter notre site Internet.

Nous profitons de l’occasion pour remercier messieurs Denis Lapierre, Jasmin Raymond et Nicolas Roy pour leur implication au sein du conseil d’administration au cours des dernières années.

Nomination d’un conseil exécutif d’expérience
Suite à l’AGA, les membres du conseil d’administration se sont réunis afin de nommer les membres du conseil exécutif. Ainsi, monsieur François Morneau et madame Sylvie LaRose entament un dixième mandat comme président et vice-présidente. Monsieur Jean Bélanger débute quant à lui une cinquième année comme secrétaire et monsieur Sébastien Rainville entreprends un premier mandat comme trésorier.

Documentaire « Un lac sous la surface » à Canal D – Dimanche le 19 avril à 19h
Synopsis : « Le Québec compte 700 000 lacs : 3% des réserves mondiales d’eau douce, mais pour la plupart, ces lacs ne sont pas facilement accessibles ou suffisamment chauds pour que l’on puisse s’y baigner. Ceux que nous fréquentons se retrouvent de plus en plus mal-en-point. Ils vieillissent prématurément comme en fait foi la prolifération des algues et des plantes aquatiques. Les grands responsables de ce vieillissement sont, d’une part, les rejets excessifs de phosphore provenant de l’agriculture ou des déjections humaines, et d’autre part, l’érosion incontrôlée causée par le développement anarchique des bassins versants. Paradoxalement, tout le monde est dans les normes ! Avec des images tournées sur une centaine de lacs, ce documentaire démontre que, depuis 30 ans, en dépit des belles paroles, tous les partis politiques se sont faits complices du dépérissement de nos lacs. Pendant combien de décennies allons-nous pouvoir encore profiter de nos lacs ? » Pour visionner la bande annonce : http://lacssouslasurface.com/

Présentation lors de la soirée d’information « Construire vert, c’est une urgence »
À l’invitation de la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury, l’APEL a présenté une conférence sur les impacts de l’imperméabilisation et de l’érosion des sols auprès des citoyens, des promoteurs et des entrepreneurs du milieu. De nombreux exemples d’actions à ne pas faire ont été illustrés et des solutions ont été suggérées pour diminuer les impacts de la construction en montagne. D’autres conférenciers ont aussi exposé différents points de vue sur la construction verte. Ce fut une soirée très dynamique et enrichissante. Bravo à la municipalité d’avoir organisé cette activité. Vous retrouverez la présentation en version PDF sur notre site Internet dans la section « Communication / documentation ».

Cartes bathymétriques des lacs Saint-Charles, Delage, Clément et Trois-Petits-Lacs
À plusieurs reprises au cours des dernières années, on nous a formulé le vœu d’avoir des cartes bathymétriques des lacs du territoire. Au cours des derniers jours, nous avons mis en ligne les cartes bathymétriques de plusieurs lacs et nous allons continuer notre recherche d’informations afin de pouvoir ajouter de nouvelles cartes au cours des prochains mois. Pour les consulter, rendez vous sur notre site Internet, dans la section « Territoire à découvrir ».

Qualité de l’habitat de reproduction de l’omble de fontaine dans le haut-bassin de la rivière Hibou
L’étude de l’habitat du poisson dans le haut-bassin de la rivière Hibou réalisé en 2008 a permis d’acquérir des connaissances sur cette rivière ainsi que deux de ses affluents. Nous connaissons maintenant le potentiel de l’habitat de l’omble de fontaine et nous avons répertorié les travaux à effectuer dans le futur pour améliorer le milieu de vie de l’omble de fontaine. Cette étude a été rendue possible grâce au soutien financier de la Fondation de la faune du Québec. Vous pouvez consulter l’étude sur notre site Internet dans la section « Communication/ Rapports et études ».