Des nouvelles de l’APEL – Mai 2010

15e anniversaire des Marais du Nord
En 2010, en plus de fêter les 30 ans de l’APEL, nous soulignons le 15e anniversaire de l’ouverture des sentiers des Marais du Nord. Pour tout connaître de la petite histoire des Marais du Nord, vous pouvez consulter le blogue de l’APEL.

Faites la cour aux grenouilles – le 30 mai de 12h à 16h
Le 30 mai prochain, un naturaliste de la Société de la rivière Saint-Charles sera présent dans les sentiers entre 12h et 16h afin de vous faire découvrir les différentes espèces de grenouilles présentes aux Marais du Nord. Vous pourrez écouter leurs chants et en apprendre davantage sur ces magnifiques petites bêtes ! L’activité est offerte gratuitement aux membres et aux détenteurs d’un laissez-passer journalier. Bienvenue à tous !

Journée mondiale de l’environnement – le 5 juin
À Québec, on fête la Journée de l’environnement en famille ! La biodiversité, ça vous dit quelque chose ? De la grenouille à l’orignal, de l’algue à l’épinette, du plancton à la baleine, l’ensemble des formes de vie sur terre ne cesse d’étonner et se révèle d’une incroyable richesse. L’équilibre des écosystèmes qui nous entourent demeure toutefois bien fragile.
Venez en apprendre davantage tout en vous amusant à l’occasion d’un événement familial inédit, qui se déroulera près du bassin Louise, dans le secteur se situant entre le Marché du Vieux-Port et Espace 400e entre 9 h et 15 h 30. L’APEL sera sur place.
À Stoneham-et-Tewkesbury, la Journée de l’environnement consistera à rassembler la population autour de plusieurs kiosques d’information et de conférences portant sur divers thèmes environnementaux. L’eau potable, la forêt, les matières résiduelles, l’énergie et les changements climatiques sont les thèmes qui seront traités dans les kiosques.
En plus des kiosques d’information que vous pourrez visiter entre 12 h et 17 h, une conférence et une formation seront offertes :
• 13 h : Conférence « Comment faire la différence dans la protection de nos cours d’eau » par Mélanie Deslongchamps, directrice générale de l’APEL.
• 14 h : Conférence « Les problèmes appréhendés par les changements climatiques au Québec » par François Morneau, président de l’APEL.

Vente d’arbustes et distribution d’arbres gratuits pour la restauration de rives – le 12 juin
Afin d’encourager les riverains du territoire à renaturaliser leurs rives, l’APEL et l’Organisme des bassins versants de la Capitale se sont réunis afin d’organiser une vente d’arbustes et une distribution d’arbres gratuits. Cette activité se déroulera le samedi 12 juin 2010, de 9h à 12h au local de l’APEL, situé au 433, rue Delage à Québec.
Les arbres seront distribués gratuitement par l’Organisme des bassins versants de la Capitale via le programme « Opération Bleu-vert » du Regroupement des organismes de bassin versant du Québec. Les arbres suivants seront distribués : 100 cerisiers tardifs, 100 chênes à gros fruits, 100 chênes rouges, 100 frênes d’Amérique, 200 frênes de Pennsylvanie et 100 ormes d’Amérique. Ils proviennent des pépinières du ministère des Ressources naturelles et de la Faune et ils sont d’une hauteur de moins d’un mètre. Aucune réservation n’est possible.
De plus, l’APEL vous offre l’opportunité d’acheter des arbustes à petits prix pour la restauration des rives. Pour acheter des arbustes, il est important de nous faire parvenir votre commande avant le 8 juin 2010. Pour commander, veuillez remplir le coupon disponible sur le site Internet de l’APEL et le faire parvenir, accompagné d’un chèque au montant de votre commande, à l’adresse suivante : APEL, 433, rue Delage, Québec (Québec) G3G 1H4.

Programme de suivi des rivières
Le but premier d’un programme de suivi des rivières est de détecter rapidement les contaminations, de comprendre les causes de la dégradation de la qualité de l’eau et d’évaluer l’efficacité des travaux effectués pour l’amélioration et la protection de la qualité de l’eau.
Depuis 2007, l’APEL a 29 stations d’échantillonnages sur le territoire du haut-bassin de la rivière Saint-Charles. Nous visitons les 9 stations principales à toutes les deux semaines et les 20 autres stations à un intervalle d’un mois, et ce, de la fin avril au début novembre de chaque année. Les résultats d’échantillonnages sont compilés dans une base de données et des rapports annuels sont rédigés. Ces données seront bientôt accessibles à tous via notre site Internet et l’outil Google Earth.

Formation sur le contrôle de l’érosion
Le 13 mai dernier, l’APEL a donné une formation sur le contrôle de l’érosion des sols à 11 employés municipaux de la Ville de Québec. Un employé de la municipalité des cantons-unis de Stoneham-et-Tewkesbury et un employé du Conseil de la nation huronne-wendat ont aussi assisté à cette formation.
L’érosion des sols peut être une source importante d’apports en sédiments et en phosphore vers les lacs et les rivières, contribuant ainsi à dégrader la qualité de l’eau. Les sites de construction résidentiels, les chemins privés en sable et l’entretien excessif des fossés représentent des zones d’érosion des sols répandues dans le bassin versant du lac et de la rivière Saint-Charles. Dans de nombreux pays, l’érosion des sols est réglementée. Ce n’est pas le cas ici au Québec, toutefois, la formation offerte par l’APEL visait à faire comprendre la problématique de l’érosion des sols et à proposer des solutions simples pour contrôler les causes de l’érosion.