À vous d’agir

Reboiser vos terrains afin d’avoir 50% de la superficie en couvert végétal

La perte du couvert forestier accélère la fonte des neiges, le ruissellement de l’eau, l’érosion des sols et l’ensablement des cours d’eau, en plus de détruire l’habitat de la faune.

Favoriser l’entretien écologique des pelouses

Les fertilisants utilisés pour engraisser la pelouse sont trop souvent lessivés dans les cours d’eau. S’ils sont bons pour engraisser la pelouse, ils sont aussi très bons pour faire proliférer les plantes aquatiques et les algues nuisibles pour nos plans d’eau!

Capsule sur l’entretien écologique des pelouses

Éviter la mise à nu des sols

Lorsque le sol est privé de végétation, il s’érode. En effet, lorsqu’il pleut, le sol est lessivé vers les fossés et ensuite les cours d’eau…on parle alors de sédiments. Les sédiments ont des impacts importants sur la qualité des milieux aquatiques. Par exemple : la destruction des zones de reproduction des poissons, la prolifération des plantes aquatiques et la déstabilisation des rivières.

Capsule sur le contrôle de l’érosion

Brochure informative

Conserver ou renaturaliser la bande riveraine et recouvrir complètement de végétation les rives artificialisées

La végétation riveraine constitue un rempart contre l’érosion, une barrière contre les apports en sédiments, un filtre contre la pollution, un écran contre le réchauffement excessif de l’eau, un régulateur du cycle de l’eau, un habitat pour la faune et un brise-vent naturel. Une bande de 10 mètres composée principalement d’arbustes devrait ceinturer l’ensemble des rivières et lacs afin de les protéger efficacement

Respecter les règles d’usage d’une installation septique

Il est important de comprendre qu’une installation septique n’est pas un dépotoir et qu’elle a une capacité limitée de traitement.

Capsule sur les installations septiques

Lutter contre le phosphore

Le phosphore est le principal responsable de la présence de cyanobactéries dans le lac Saint-Charles.

Réduire votre apport en nutriments (azote et phosphore) dans les cours d’eau ?

  • En s’assurant que votre installation septique fonctionne adéquatement.
  • En éliminant l’utilisation d’engrais pour la pelouse.
  • En conservant les plantes riveraines indigènes puisqu’elles réduisent l’érosion du sol et absorbent des nutriments et les empêchent de ruisseler vers les cours d’eau.

Pour plus d’information: Dépliant « Les cyanobactéries et le phosphore, comprendre pour mieux agir » (pdf)