Utiliser des produits nettoyants écologiques, c’est protéger nos cours d’eau et notre santé !

Pour plusieurs raisons, les produits nettoyants à usage domestique font l’actualité depuis quelques mois. En effet, on les dit nocifs pour notre santé, nuisibles pour l’environnement et souvent trop forts pour l’usage qu’on en fait. Lorsqu’on examine le contenu de nos armoires, on se rend vite compte que nous en avons effectivement beaucoup. Aussi, on constate que nous achetons une marque particulière davantage par habitude que par choix éclairé. Et lorsqu’on s’attarde aux étiquettes, nous sommes troublés d’apprendre la composition de ces produits ! Mais pourquoi sommes-nous rendus à acheter des produits aussi nuisibles pour notre santé et notre environnement ?

Attardons-nous aux effets nocifs pour l’environnement. Tout d’abord, il est important de parler du phosphore qui se retrouve dans la plupart des produits de lessive et des savons pour la vaisselle. Le phosphore remplit différentes fonctions dans la formulation des détergents, en particulier il est un agent anticalcaire et anti-redéposition. En soi, le phosphore n’est pas toxique, mais il provoque le vieillissement prématuré de nos cours d’eau lorsqu’il y a un excès de concentration, puisqu’il favorise la croissance des plantes aquatiques et des algues. Aussi faut-il être conscients que même si certains produits n’utilisent pas de phosphore, d’autres composantes nocifs pour l’environnement sont utilisés, tels que le NTA, EDTA, APEP et NPE, ce qui est loin d’être mieux. Il faut aussi savoir que les produits nettoyants très forts peuvent endommager la flore bactérienne des installations septiques et réduire la durée de vie de votre système d’épuration, ce qui peut être couteux pour vous, et pour votre environnement!

Consciente de la problématique, l’APEL, fait des analyses de la qualité des eaux sur le territoire depuis plusieurs années. Ces analyses ont révélés des taux anormalement élevés de phosphore dans le lac Durand (Vermont-sur-le-lac), la rivière des Hurons, la rivière du Hibou et la décharge du lac Delage, de sorte que l’ensemble du basin versant du lac Saint-Charles est affecté. C’est un problème qui met en cause tous les résidants! Il faut donc que chacun s’implique pour changer les choses!

Que pouvez-vous faire ?

Tout d’abord, il est primordial de se questionner lors de l’achat de produits nettoyants : « Puis-je faire un meilleur choix ? » Il existe des produits québécois écologiques soit, L’écolo (Laboratoire de Monceaux), Bio Vert, Bioasis, Nettoyants Lemieux et Druide. Il y a aussi des produits canadiens disponibles, tels que : Simply Clean et Nature Clean. Si vous ne trouvez aucunes de ces marques chez votre marchand préféré, faites-en la demande. Certaines grandes compagnies font aussi des efforts, vérifiez les étiquettes! Mais il reste beaucoup de chemin à faire puisqu’il n’y aucune réglementation au Canada pour encadrer ces produits.

Aussi, rappelez-vous qu’on peut facilement remplacer nombre de produits nettoyants domestiques simplement par de l’eau et du vinaigre et que le bon vieux bicarbonate de soude fait toujours des merveilles dans la salle de bain. Pour des recettes maison, visitez le site Internet de Greenpeace.

Rien ne se perd, rien ne se crée !
Faire des choix écologiques, c’est protéger notre santé et celle des générations futures !

Sources et informations : Mélanie Deslongchamps – APEL