L’APEL est fière d’annoncer le succès de travaux de restauration d’infrastructures aux Marais du Nord!

Communiqué

Pour diffusion immédiate

Québec, le 16 décembre 2011 – L’Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL) tient à souligner les résultats remarquables de travaux de rénovation réalisés du début juin à la fin novembre 2011afin d’assurer la pérennité de ses infrastructures de marche, ainsi que la sécurité et la satisfaction des visiteurs des Marais du Nord.

Ce projet de restauration a comporté la reconstruction de trois passerelles piétonnières sur cages, en bois de cèdre, totalisant 78,6 m de longueur; la plantation de quelque 200 arbres et arbustes (essences végétales déjà présentes dans le milieu) pour reboiser certains secteurs altérés; le réaménagement durable de l’observatoire du sentier « Le Belvédère »; et le remplacement de ponceaux de drainage. Pour ce faire, l’APEL a privilégié des pratiques écologiques et responsables.

Ces travaux, réalisés en deux phases et dont la valeur totalise plus de 45 000 $, ont été possibles grâce à la participation financière de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale (20 000 $), de Mountain Equipment Co-op (15 000 $) et du Programme de subvention de démarrage Fido-Evergreen (2 000 $). L’APEL est très reconnaissante envers ses collaborateurs.

« Les travaux de restauration réalisés participeront au maintien à long terme du parc naturel des Marais du Nord comme aire protégée et attraction écotouristique. Il ne faut pas oublier que le territoire des Marais du Nord a une double finalité, soit : protéger à perpétuité cet écosystème exceptionnel qui contribue à la qualité de l’eau du lac Saint-Charles et faire profiter le public d’un lieu naturel propice à la pratique d’activités de grande nature bénéfiques pour la santé » rappelle M. François Morneau, président de l’APEL. De plus, le projet réalisé est structurant pour l’organisation comme pour la communauté. Non seulement l’APEL engage et achète localement, mais les visiteurs des Marais du Nord continueront d’apporter de l’argent neuf dans l’économie de la région.

Rappelons que l’APEL possède des terrains, développe, gère, entretient et anime les Marais du Nord depuis plus de 15 ans. Le site permet de mettre en application les valeurs prônées par l’APEL et de sensibiliser la population à la fragilité, à la beauté et à l’importance des milieux naturels. Situés à 20 minutes du centre-ville de Québec, les Marais du Nord constituent un parc aux paysages exceptionnels qui permet de découvrir, en toutes saisons, une faune et une flore riches. Cet endroit paisible, propice à l’ornithologie, offre 8 km de sentiers d’interprétation aménagés pour toute la famille, un parcours de géorallye, la location de canots et de kayaks, des randonnées guidées en canot rabaska et une attrayante programmation annuelle d’activités thématiques.

L’Association pour la protection de l’environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL) est un organisme à but non lucratif ayant pour mission la protection et la mise en valeur du riche patrimoine écologique du bassin versant de la rivière Saint-Charles, dans le but d’y promouvoir, d’une part, un milieu de vie harmonieux aux humains qui l’habitent et, d’autre part, la pérennité et la qualité de l’eau. Pour obtenir de l’information sur l’APEL et ses activités, visitez le www.apel-maraisdunord.org/

La Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Capitale-Nationale est reconnue comme l’interlocutrice privilégiée du gouvernement en matière de développement régional pour le territoire qu’elle représente, soit la région de la Capitale-Nationale. En plus de travailler à la concertation régionale des partenaires, elle dispose d’outils financiers qui lui permettent d’intervenir directement sur le développement de la région en apportant une aide tangible aux projets qu’elle juge les plus structurants. Les sommes investies au Marais du Nord proviennent d’un programme d’aide financière géré par la CRÉ, soit le Programme de mise en valeur des ressources du milieu forestier (Volet II).

À propos de Mountain Equipment Co-op

Célébrant cette année son 40e anniversaire, Mountain Equipment Co-op est le principal détaillant canadien de vêtements et de matériel pour la pratique d’activités de grande nature, comme le vélo, la randonnée, le camping, l’escalade, la course à pied, les sports d’hiver et les activités nautiques. Établie en 1971, MEC possède aujourd’hui quatorze magasins, dont trois au Québec, et compte plus de 3,5 millions de membres au Canada et dans le monde, dont 500 000 au Québec. Largement reconnue pour son engagement dans la communauté et ses pratiques durables sur les plans économique, social et environnemental, MEC est membre de l’alliance « 1 % pour la planète » et soutient diverses initiatives environnementales à l’aide de son programme de subventions.

Le programme des subventions de démarrage Fido-Evergreen est un programme national qui aide à financer des initiatives communautaires. Le programme fournit du financement pour les outils et les ressources qui inspirent et donnent aux Canadiens les moyens de ramener la nature dans leurs villes.

-30-

Pour renseignements :

Association pour la protection de l’environnement du
lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL)

Tél. : (418) 849-9844

Courriel : information@apel-maraisdunord.org

Site Web : http://apel-maraisdunord.org/

Avec la participation financière de